Nous contacter

Tel. +33(0)2 53 00 91 22

Mob. +33(0)6 83 82 26 78

Mail: contact@labcom-risca.com

  • LinkedIn Social Icône
  • Facebook
  • Twitter
  • YouTube

Qui sommes-nous ?

Le laboratoire SPHERE (methodS for Patients-centered outcomes and HEalth REsearch, INSERM UMR 1246, Université de NantesUniversité de Tours) et la société IDBC (groupe A2com) ont décidé de créer ensemble le Laboratoire Commun RISCA (Research in Informatics and Statistics for Cohort-based Analyses)

 

s'INSCRIRE à NOTRE NEWSLETTER?

Actualités & Blog du LabCom

2 nouveaux articles sur les biopsies de surveillance à 1 an post-transplantation rénale

L’utilité clinique des biopsies systématiques à un an post transplantation est toujours débattue, en particulier pour les patients transplantés rénaux stables. La pratique de cet acte invasif est très hétérogène selon les centres, y compris au sein du réseau DIVAT.  Dans cet article, la survie patient-greffon est comparée en fonction de la politique des centres concernant la réalisation des biopsies systématiques à un an, chez des patients transplantés rénaux stables. Aucun bénéfice de la biopsie systématique à 1 an chez ces patients n’a pu être démontré.

 

Suite à ce constat, pour homogénéiser les pratiques et limiter l’utilisation de cet acte invasif uniquement aux patients à très fort risque d’anormalité histologique, nous proposons, dans ce second article, un score prédictif (le 1-RBI : 1-year Renal Biopsy Index) d’une histologie anormale à un an post transplantation (rejet aigu, fibrose interstitielle et atrophie tubulaire de stade 2 et 3, glomérulonéphrite). Les variables retenues dans le score sont : le sexe du receveur, les créatininémies à 3, 6 et 12 mois post transplantation et l’immunisation anticlass II au moment de la greffe. Un calculateur est accessible en ligne.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Partager sur Facebook
Partager sur Twitter
Please reload

Les dernières actualités
Please reload

Les derniers articles
Please reload